Learning and teaching translation in an age of mass higher education: A quantitative survey of the sub-degree translation programme graduates in Hong Kong

Fung Ming Christy LIU, Lung Jan Andy CHAN

Research output: Contribution to journalArticles

Abstract

Plusieurs recherches ont été conduites sur la formation universitaire à la traduction au cours de ces dernières années mais la recherche a accordé peu d’attention aux programmes de formation en traduction en cette ère d’études universitaires à grande échelle. Cet article présente les résultats préliminaires d’une étude quantitative menée en 2012 concernant les perceptions et expériences des étudiants - n’ayant pas encore atteint un niveau diplômant - en cours de formation universitaire à la traduction à Hong Kong. D’après notre enquête, les étudiants ayant un meilleur niveau en L2 ont tendance à avoir de meilleurs résultats académiques et plus d’opportunités pour la poursuite de leurs études. Il semble probable que « l’approche profonde » d’apprentissage ait un effet positif sur les étudiants en traduction. De plus, des résultats intéressants issus de notre étude indiquent que l’importance de la L1 est négligée par les étudiants en traduction et que cela pourrait entraver l’efficacité de leur apprentissage. Copyright © 2014 John Benjamins Publishing Company.
Original languageEnglish
Pages (from-to)23-39
JournalFORUM: Journal of Interpretation and Translation
Volume12
Issue number1
DOIs
Publication statusPublished - Jan 2014

Citation

Liu, C. F.-M., & Chan, A. L. J. (2014). Learning and teaching translation in an age of mass higher education: A quantitative survey of the sub-degree translation programme graduates in Hong Kong. FORUM: Journal of Interpretation and Translation, 12(1), 23-39. doi: 10.1075/forum.12.1.02liu

Keywords

  • Translation education
  • Mass higher education
  • Quantitative survey
  • Learning outcome
  • Hong Kong

Fingerprint Dive into the research topics of 'Learning and teaching translation in an age of mass higher education: A quantitative survey of the sub-degree translation programme graduates in Hong Kong'. Together they form a unique fingerprint.